AccueilÀ proposNous joindrePlan du siteEnglish
Nouvelles avenues pour le CDMA optique

Projet de 3eme cycle réalisé par Simon Ayotte

Problématique :
Ce projet a pour but la compréhension des limitations liées aux systèmes optiques à accès multiple par multiplexage de codes (CDMA) et l’optimisation des performances de tels systèmes. À la suite de prédictions théoriques, des montages expérimentaux de CDMA ont été implémentés en laboratoire. Dans la majorité des propositions de CDMA optique, une limitation majeure sur les performances provient du bruit d’intensité associé aux sources incohérentes ou encore du battement entre les sources des usagers dans le cas de sources lasers multilongueurs d’onde ou de sources à synchronisation modale. Contrairement au multiplexage en longueur d’onde (WDM) où chaque canal utilise une seule fréquence, en CDMA les canaux partagent les mêmes fréquences optiques. Ce partage occasionne nécessairement un battement, peu importe le type de source utilisé. Dans ce projet de recherche, nous cherchons à contourner ce problème et à en diminuer les effets néfastes. Un travail de correspondance entre expérience et simulation a déjà permis de bien comprendre les limitations liées aux sources incohérentes à large bande optique dans les systèmes de CDMA à encodage de fréquence (FE-CDMA) et de CDMA à saut rapide de fréquence (FFH-CDMA). Il nous est maintenant possible d’utiliser ces résultats afin de prédire les performances de différents systèmes CDMA en variant différents paramètres tels les codes, la largeur de bande optique, le taux de transmission, le type de sources. Ces simulations nous permettent maintenant de déterminer les configurations de système optimales minimisant les bruits d’intensité ou de battement.
Calendrier :
Du 15 janvier 2004 au 15 janvier 2007

Dernière modification par Simon Ayotte
Le mardi 9 mai 2006 à 16h43